CORONAVIRUS : le jardinage reprend et les activités sont suspendues

Pour respecter les consignes gouvernementales de confinement et les mesures préfectorales de fermetures des jardins publics :

Toutes les animations sur les jardins partagés d’A Fleur de Pierre sont arrêtées.

Cela concerne les réunions, les ateliers, les travaux d’entretien des jardins, et toute autre activité sujet à rencontres et à rassemblements.

Les adhérent.es peuvent jardiner leur parcelle individuelle, dans le respect des mesures de confinement et en fonction des autorisations préfectorales et municipales
 
Nous avons établi un protocole de base des gestes barrières à respecter pour reprendre la culture dans nos jardins.
Télécharger le pdf  “Protocole de confinement Jardins Partagés
 
La préfecture des Alpes de Haute Provence a considéré la question des Jardins Partagés pour le département et a déclaré ceci :
 

L’accès aux Jardins Partagés pendant le confinement :

Comme pour les jardins ouvriers et familiaux, l’accès aux jardins communautaires reste autorisé, sur la base de la dérogation prévue à l’article 3 du décret n° 2020-293 et figurant au n°5 de l’attestation de déplacement dérogatoires : 5° Déplacements brefs, dans la limite d’une heure quotidienne et dans un rayon maximal d’un kilomètre autour du domicile, liés soit à l’activité physique individuelle des personnes, à l’exclusion de toute pratique sportive collective et de toute proximité avec d’autres personnes, soit à la promenade avec les seules personnes regroupées dans un même domicile, soit aux besoins des animaux de compagnie”.

Toutefois, les jardins communautaires sont parfois situés à plus d’un kilomètre du domicile, pour cela compléter l’attestation de déplacement dérogatoire ( déplacement pour effectuer des achats de première nécessité), tout en respectant le principe de proximité.

De plus, les jardins communautaires sont des lieux privés, où les personnes peuvent exercer une activité sans contrainte réglementaire, notamment sans durée maximale (seule la durée du déplacement dans l’espace public est limitée à 1h), sous réserve d’application des mesures “barrières” et de respect des règles propres aux rassemblements (cf. article 7 du décret n° 2020-293).

En tout état de cause, il convient de veiller à l’absence de contacts avec autrui, tant sur le trajet que sur place. On peut donc considérer que les personnes désirant cultiver leur parcelle peuvent cocher la ligne 2 (“1ère nécessité”) pour ne pas subir les contraintes d’être à moins d’1 km et y venir moins d’1 heure.

Il nous faut maintenant vérifier que ce point de vue est partagé par les communes de nos jardins, c’est à dire Digne les Bains et Manosque : pour Digne, c’est ok, la police municipale est informée, Manosque, aussi !

Nous espérons que tout va au mieux pour vous et nous vous souhaitons courage et sérénité en ces temps complexes.

 L’équipe A Fleur de Pierre

L’Association A fleur de Pierre met à disposition et anime cinq jardins partagés à Digne et Manosque cultivés en agriculture biologique. Elle propose:
– des parcelles individuelles, pour les habitants qui ne possèdent pas de jardin.
– un jardin pédagogique, pour les établissements scolaires, les visiteurs, les stagiaires.
– une station de compostage de quartier,
– des espaces collectifs : cabanon, verger, serre, pergola, four à pain…
– des études et conceptions paysagères qui tiennent compte des revenus des propriétaires.
– des animations et des formations de sensibilisation

Attachés aux valeurs de la solidarité, de l’écologie et du patrimoine, nous souhaitons contribuer à créer de nouveaux liens entre les hommes et leur territoire… 
> Lire la suite